Champion 2013 - Catégorie Dirigeant de société ou d’entreprise

Marc-André Blanchard
Président du conseil et chef de la direction
McCarthy Tétrault S.E.N.C.R.L.

Marc-André Blanchard est d’avis que les organisations sont plus solides lorsque la culture d’entreprise qui y règne encourage les gens de divers horizons à être authentiques et à réussir. Partant de cette conviction, il a travaillé à modeler la culture de McCarthy Tétrault pour faire en sorte que les avocats et le personnel puissent s’afficher tels qu'ils sont, progresser dans leurs carrières, et se démarquer.   

M. Blanchard a parrainé de nombreuses femmes, les accompagnant vers des postes de direction et prenant le risque d'appuyer certaines promotions, mettant sa propre réputation en jeu, en misant sur des candidates qui n’auraient pas été le choix évident de clients ou des autres hauts dirigeants de l’organisation. Il a fixé, au sein du cabinet, des objectifs ambitieux quant à l’avancement des femmes et à leur représentation au sein de comités dotés d’une grande influence. Il a modifié le parcours qui mène au statut d’associé pour fidéliser davantage de femmes talentueuses, leur permettant de faire des pauses en début de carrière. Mais – et c’est le plus important – il s'est surtout affiché comme un leader du changement, traçant la voie pour les champions de la transformation de l’ensemble de la profession juridique. C'est ainsi que sous sa direction, McCarthy Tétrault  a été le premier cabinet d'avocats à signer l'Accord Catalyst et à s’engager activement dans une campagne de sensibilisation des communautés juridiques et d’affaires à l’importance de cet Accord.

« Une telle reconnaissance provenant de Catalyst est un grand honneur. Je considère cela comme une réussite pour toute l’entreprise, et comme la preuve de l’engagement dont tous ont fait preuve en faisant de ce cabinet un lieu de travail ouvert et diversifié. Pour McCarthy Tétrault, la diversité est à la fois une règle d’engagement et un objectif stratégique. C'est aussi un impératif commercial. Nous sommes à l’aube de profonds changements au sein de la profession juridique, et notre cabinet gagne en solidité grâce à l'accent mis sur la diversité, tout en sachant qu'il reste du travail à faire, mais en constatant avec fierté le chemin déjà accompli ».
—Marc-André Blanchard

Les exemples de protégées féminines de M. Blanchard qui sont parvenues à un succès remarquable, à des postes de haut niveau, ne manquent pas.  Elles ont souvent été les premières femmes à exercer ces rôles, comme celui d’associée directrice pour la région de Québec, de responsable des relations avec certains des clients parmi les plus prestigieux et les plus importants, de directrice des opérations et de directrice de la diversité et de la mobilisation. M. Blanchard a continuellement démontré son habileté à miser sur les compétences et le potentiel en matière de leadership des femmes, et à les aider à mettre pleinement leurs talents à contribution.  

M. Blanchard a amené son cabinet à revoir sa politique d'admission au statut d'associé, pour garantir l'accès d'un plus grand nombre de femmes au statut d’associé actionnaire. Les avocats bénéficient désormais d’une période plus longue que les six années traditionnelles pour devenir associé, ou huit ans pour accéder au statut d'associé actionnaire, selon leur situation. Au cours des trois années qui ont précédé l’accession de M. Blanchard au poste de président et chef de la direction, 18 pour cent des candidats admis au statut d'associé actionnaire étaient des femmes ; ce chiffre a récemment atteint 35 pour cent, en dépit d’une baisse du nombre total des nouveaux associés de 33 à 23.  

M. Blanchard a été à l’origine d’un véritable changement dans la culture d’entreprise de sa firme, imposant des formations portant sur les préjugés inconscients à tous les associés et à l’équipe de la haute direction, et en créant une culture de mentorat préconisant le feedback constructif pour tous, en particulier les femmes et les avocats issus de communautés culturelles, leur garantissant ainsi l'accès à des opportunités. Sous son leadership, le cabinet a été gratifié en 2013 de cinq récompenses des « Women in Business Law Awards » remis par Euromoney et le  Legal Media Group, y compris le prix du meilleur cabinet d’avocats du Canada (« Best Law Firm in Canada ») (décerné pour la deuxième année consécutive), ainsi que le prix de « Best National Firm for Women in Business Law in North America » .

M. Blanchard a été admis au Barreau en 1992 et a commencé sa carrière chez McCarthy Tétrault en 1997. Il a été nommé associé en 2000, agissant à titre d’associé directeur de 2003 à 2009, pour ensuite accéder au poste de président du conseil et chef de la direction. M. Blanchard a obtenu un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal et une maîtrise en droit de la London School of Economics and Political Science. Il a également complété une maîtrise en administration publique et en relations internationales de l'Université de Columbia.

La solide réputation de M. Blanchard en matière d’identification et de parrainage de femmes et d’hommes talentueux, et les changements fondamentaux qu’il a apportés aux parcours de carrières au sein de McCarthy Tétrault, font de ce cabinet d’avocats un milieu de travail plus inclusif pour l’ensemble de ses associés et employés.