Championne 2013 – Catégorie Dirigeant de sociéte ou d’entreprise

Lorraine Mitchelmore
Présidente et vice-présidente exécutive, pétrole lourd
Shell Canada Limitée

Décrite par ses collègues comme une leader à la fois authentique et inspirante, Lorraine Mitchelmore, présidente de Shell Canada, porte le flambeau de la diversité dans toute l’organisation, en mettant l’accent sur la gestion des talents et en mobilisant le potentiel de tous les employés. Elle est un modèle à suivre pour les femmes au sein de Shell, et pour tous les hauts dirigeants du secteur du pétrole et du gaz. Les résultats auxquels elle est parvenue en matière d'avancement des femmes au sein de Shell sont d’autant plus impressionnants qu'il s'agit d’une industrie traditionnellement dominée par les hommes. 

Mme Mitchelmore est d’avis qu’une masse critique de 25 à 35 pour cent de femmes exerçant des rôles décisionnels et relatifs aux profits et pertes procure un net avantage aux organisations. Cette conviction transparaît dans les chiffres relatifs à la représentation affichés par Shell Canada : son équipe Pétrole lourd (35 pour cent de femmes) comprend une femme à la tête du développement à grande échelle, une responsable du développement des affaires et une chef du contentieux; la représentation des femmes au sein de son équipe de direction nationale est composée de 40 pour cent de femmes. Les chiffres affichés par Shell Canada sont supérieurs aux statistiques mondiales de Shell en matière d'inclusion des femmes, soit 28 pour cent pour les postes de haute direction et 43 pour cent pour le nombre total de postes occupés par des femmes.

« Je me considère très chanceuse de travailler auprès d’une société qui incarne vraiment les valeurs de diversité et d’inclusion. Dans le cadre de mon rôle de chef de la direction de Shell, j'accorde une large place à l’amélioration constante dans ces domaines. C’est vraiment la conduite qu’il faut adopter, pour les femmes et pour notre entreprise. Seules les sociétés qui souscrivent à une approche prônant la diversité, lorsqu’ils considèrent le monde qui les entoure, peuvent parvenir à d’excellents résultats ».
—Lorraine Mitchelmore

L’engagement de Mme Mitchelmore à l’égard de la diversité et de l'inclusion s'étend à d'autres groupes sous-représentés chez Shell Canada. Sous son impulsion, on a développé une stratégie pour accroître le nombre d’Autochtones au sein des effectifs, y compris des chercheurs scientifiques et des avocats. Shell Canada se rend dans les écoles secondaires, offrant des bourses et des formations pour appuyer et encourager les talents des Autochtones. Mme Mitchelmore est aussi la marraine exécutive du réseau des employés autochtones de Shell Canada, du réseau africain ainsi que du réseau des femmes. Les réseaux de Shell rassemblent des employés motivés à collaborer au renforcement de la sensibilisation, à l’accroissement de la diversité et au développement personnel et professionnel.   

En outre, Mme Mitchelmore accorde une grande importance au rôle du conseiller en affaires de la présidente de Shell au Canada, un poste qui permet à de jeunes employés à fort potentiel de profiter d’une occasion de développer leur leadership, en travaillant en étroite collaboration avec des hauts dirigeants pendant 18 mois. Grâce au coaching de Mme Mitchelmore, la première femme ayant servi comme conseillère en affaires de la présidente a, depuis, progressé de manière significative dans sa carrière.  

L’équipe de la haute direction de Shell Canada organise des réunions trimestrielles pour discuter des plans de développement individuels (PDI), au cours desquelles les employés à fort potentiel reçoivent une attention toute particulière. Mme Mitchelmore discute avec ces femmes et hommes au talent prometteur, elle examine leur PDI, évalue leurs compétences et identifie les opportunités susceptibles de leur fournir l'expérience nécessaire à leur développement et avancement.  

Affichant ouvertement et de manière transparente son style de gestion de la famille et du travail, Mme Mitchelmore s’assure qu’on la voie arriver au bureau à 9 h, après avoir déposé ses enfants à l’école, ou encore entrer avec eux dans le hall de l’édifice, les jours de leçon de natation.  

Mme Mitchelmore a travaillé dans les secteurs du pétrole et du gaz au Canada, en Australie et au Royaume-Uni. Elle s’est jointe à Shell en 2002 à titre de directrice de l’exploration et du développement, et a été nommée présidente de Shell au Canada en 2009.   

Grâce aux profonds changements qu’elle a effectués, pour les femmes et les membres des communautés culturelles au sein de Shell Canada, Mme Mitchelmore a fait de cette société un chef de file de l’industrie en matière de diversité et d’inclusion.