Hommage spécial — Champion de la diversité au sein des conseils d’administration

Purdy Crawford
Avocat,  
Osler, Hoskin & Harcourt S.E.N.C.R.L./s.r.l.

Purdy Crawford a toujours cru aux bienfaits d’un leadership mixte et à la compétence que les femmes apportent aux conseils d’administration. Depuis ses tout débuts à la Faculté de droit de l'Université Dalhousie, où il  côtoyait Bertha Wilson, première femme juge de la Cour suprême du Canada, et Constance R. Glube, originaire de la Nouvelle-Écosse et qui a été la première femme à être nommée à la tête d’une cour canadienne, M. Crawford a toujours su regarder au-delà du sexe pour identifier la compétence et le sens des affaires des gens. Il ne se trouve probablement personne, au Canada, qui ait contribué au soutien et au développement d’un aussi grand nombre de femmes dirigeantes, ou qui ait participé à la création d’un bassin aussi important de femmes talentueuses et éligibles à des postes au sein de conseils d’administration.

L'influence qu'il a exercée sur la carrière d’un nombre incalculable d’avocats, de chefs de direction, d’administrateurs et de présidents de conseils d’administration, a fait de Purdy Crawford le mentor et parrain par excellence de nombreux cadres de haute direction canadiens. Lorsqu’il était à la tête d’Imasco ltée, il a parrainé Annette Verschuren pour un poste au sein de la haute direction de la société. Il avait vu juste au sujet de Mme Verschuren : l’élan donné à sa carrière l’a propulsée à la présidence de Home Depot Canada; elle siège en outre au sein du conseil d’administration de sociétés prestigieuses, dont Air Canada, Liberty Mutual et Saputo inc. Purdy Crawford continue d’agir à titre de mentor pour des femmes, les préparant à assumer leur rôle au sein de conseils d’administration, par le biais du programme de mentorat Women On Board™.

«  Notre cabinet recrutait des avocates par le biais des facultés de droit ou pendant le cours de leurs carrières, plus tard. Mon rôle, à l’aide de mes collègues d’Osler, était de travailler avec ces avocates et de les aider à développer leurs habiletés en matière de responsabilisation et de leadership, de manière à leur permettre de mettre leurs compétences à profit ».

—Purdy Crawford

Pour M. Crawford, le développement de femmes dirigeantes signifie que l’on crée une culture d’entreprise inclusive. Père de cinq filles et d’un fils, tous actifs au sein du milieu des affaires, il a fait en sorte que la carrière de ses propres enfants ne soit pas affectée par le genre de discrimination dont il a été témoin au début de sa carrière. Cet objectif est renforcé par sa conviction personnelle que la promotion de la diversité au sein de la haute direction des sociétés est essentielle à la création de sociétés solides, et que l’incapacité de reconnaître le talent nuit aux affaires, en particulier au sein des conseils d’administration.

Purdy Crawford est natif de Five Islands, en Nouvelle-Écosse, et est diplômé de l’Université Mount Allison, de la Faculté de droit de l’Université Dalhousie et de la Faculté de droit de l’Université Harvard. Il a été admis au Barreau de la Nouvelle-Écosse en 1956 et au Barreau de l’Ontario en 1958. M. Crawford a agi à titre de chef de la direction d’Imasco Ltée de 1985 à 1995, et de président du conseil de cette société, de 1987 à 2000. Nommé Officier de l’Ordre du Canada en 1996, il a ensuite été élevé au rang de Compagnon de l’Ordre du Canada en 2007. M. Crawford a également été intronisé au Temple de la renommée des affaires du Canada, en 2000. En plus de son rôle auprès d’Imasco, il a été président du conseil de CT Financial Services et de’Hypothèques Trustco Canada, ainsi qu’administrateur principal au sein du conseil d’administration de la société Les aliments Maple Leaf inc. M. Crawford est actuellement administrateur au sein du conseil de plusieurs sociétés canadiennes, et est chancelier émérite de  l’Université Mount Allison.

Pendant que le paysage continue de se transformer, et que se poursuit cet élan de représentativité des femmes au sein de conseils d’administration canadiens, le Canada se réjouit de disposer, grâce à Purdy Crawford, d'un solide bassin de femmes dirigeantes talentueuses qui sont éligibles pour des sièges au sein de conseils d’administration.