Knowledge Center

Enquête Catalyst 2013 : Les femmes membres de conseils d’administration selon le classement Financial Post 500 examine en détail la représentation des femmes au sein des conseils d’administration des plus grandes sociétés canadiennes. Ce rapport bisannuel fournit des statistiques déterminantes pour mesurer l’avancement des femmes vers des postes de haute direction, et souligne l’écart fondé sur les différences sexuelles. Chaque année, Catalyst recueille les données suivantes :   

  • la proportion des sièges occupés par des femmes au sein des conseils
  • la proportion des postes de direction au sein des conseils des sociétés ouvertes occupés par des femmes
  • la proportion des sièges occupés par des femmes au sein des conseils des sociétés ouvertes, sociétés de la couronne et coopératives
  • les sociétés qui affichent 0 %, 25 % et plus, et plus de 40 % de femmes à des postes d’administrateurs

Voici quelques-unes des conclusions de l’Enquête 2013 :

  • En 2013, les femmes occupaient 15,9 % des sièges au sein des conseils d’administration des sociétés du classement Financial Post 500.  
  • En 2011 et 2013, aucune femme n’était représentée au conseil d’administration de près de 40 pour cent des sociétés.
  • Dans un cinquième des sociétés, le conseil d’administration comptait 25 % ou plus de femmes. Cependant, aucune femme ne faisait partie du conseil d’administration de plus d’un tiers des enterprises.  
  • La représentation des femmes au sein des conseils des sociétés ouvertes a augmenté de près de deux pour cent entre 2011 et 2013. Toutefois, c’est au sein des conseils de ces mêmes sociétés que la représentation féminine est la plus faible. 

Les annexes contiennent d’autres éléments de comparaison par région et par secteur industriel, et fournissent la liste des sociétés affichant la représentation féminine la plus élevée et la plus basse au sein des conseils d’administration.

Partenaires de recherche : AT&T Inc.; Bloomberg; BMO Groupe financier; Cardinal Health, Inc.; Chevron Corporation; Credit Suisse ; Dell Inc. ; Deloitte s.r.l./S.E.N.C.R.L. ; le Mouvement Desjardins; Deutsche Bank SA; Ernst & Young; General Motors Cie; Hewlett-Packard Cie; IBM Corporation; KeyBank; Kimberly-Clark Corporation; McDonald’s Corporation; Sodexo;  State Street Corporation Inc. et UPS