Knowledge Center

Chaque année, des titulaires de MBA fraîchement diplômés arrivent sur le marché du travail et tentent d’obtenir des postes au sein des meilleures organisations dans le monde entier. La concurrence ne se manifeste pas seulement parmi ces employés à fort potentiel, mais également entre les organisations qui s’affrontent pour attirer les talents les plus brillants qu'elles espèrent garder pour en faire leurs leaders de demain.

Dans ce combat visant à attirer les candidats les plus brillants et compétents,  il est essentiel pour les organisations de bien comprendre les femmes et les hommes qui se trouvent au sommet du  réservoir de talents. Alors qu’à certains égards, les expériences vécues par les Canadiens les plus doués sont similaires à celles de leurs pairs à l'échelle internationale, on dénote des différences substantielles entre les régions quant au choix des trajectoires de carrières. Ces choix ont des répercussions majeures, à la fois sur les efforts de recrutement et de rétention des organisations, et sur leur capacité à faire face à la concurrence dans une économie globalisée. 

Ce rapport a pour objectif d’aider les organisations qui conduisent leurs activités au Canada à mieux comprendre leur réservoir de talents, compte tenu du contexte régional, pour leur permettre de :

  • recruter et retenir les  femmes et les hommes à fort potentiel tout au long de leur parcours professionnel.

  • devenir des employeurs de choix.

  • mieux faire face à la concurrence sur les marchés internationaux.

Les conclusions du rapport se veulent un signal d'alarme pour les organisations canadiennes : il est temps de passer à l'action.

Partenaires de recherche :
AT&T, Bloomberg, BMO Financial Group, Cardinal Health, Inc., Chevron Corporation, Credit Suisse, Dell Inc., Deloitte LLP, Desjardins Group, Deutsche Bank AG, EY, General Motors Company, Hewlett-Packard Company, IBM Corporation, KeyBank, Kimberly-Clark Corporation, McDonald’s Corporation, PPL Corporation, Sodexo, State Street Corporation, UPS.